Prendre de la hauteur

Il est encore temps. Quelques jours à peine, de ce mois de janvier passé au contact des éléments pour poser une intention, un ou plusieurs souhaits… Alors, pour cette année 2019, je vous, je nous souhaite de … S’extraire de la gravité… Qu’elle soit physique ou figurée. Gravité des choses, gravité que l’on s’imagine souvent … ou bien celle qui magnétise nos foulées sur le sol tantôt bétonné, tantôt poussiéreux de notre planète.

Transformer…

Cette gravité parfois imposée par les médias et imposée par nos propres limitations en une exploration d’une vie plus légère, peut-être en se délestant de ce qui ne sert pas vraiment ?

Et si nous laissions plus souvent la place à un temps à contre-courant, relevant les yeux des écrans parfois bien trop près de nos visages et partir explorer les espaces ?
Un espace-temps consacré à l’exploration intérieure, et extérieure à la fois.

Un temps saupoudré de partages, de sourires et de la spontanéité des silences qui ne connaissent que le présent, et qui pétillent de joie.
Une fois qu’on y a goûté, ces chapitres aux paragraphes invisibles deviennent une nécessité. Le temps d’une parenthèse, laisser le crayon énoncer les notes à venir, et vivre cette mélodie. Pourquoi pas ?

S’envoler…

Que ce soit au contact de l’élément eau que la peau de certain-e-s connaît déjà, ou de cet autre invisible espace aérien, non moins empli de ses propres courants, caprices, et cadeaux, évoluer dans un espace en trois dimensions est finalement un autre prétexte pour explorer la puissante beauté qui nous entoure. Essentielle, et magnétique.


Pour Ressentir …

Cette invitation de plus à prendre soin d’elle, dans chacun de nos gestes, et comme un juste retour, parce qu’elle nous permet tout simplement de vivre tout cela. ..

Photographies et textes : Aline Escalon.

Précédent Cette petite voix
Suivant À propos de l'amour

Publier un commentaire

porta. in risus neque. at odio Aenean felis venenatis, dolor. eget